Adresse aux citoyennes et citoyens de gauche de Sarlat-La-Canéda

AU PREMIER TOUR: s’opposer aux politiques d’austérité, et avancer des projets locaux alternatifs.

Au premier tour des élections municipales du 23 mars 2014, notre démarche s’appuie sur les points suivants :

1° Tout comme la politique de droite précédente conduite par Nicolas Sarkozy, celle menée par l’actuel gouvernement P.S-VERTS conduit aux mêmes désastres : chômage massif, travail précaire, baisse du pouvoir d’achat, casse des services publics, paupérisation de pans entiers de la population, concentration des richesses entre les mains d’une minorité, refus de s’engager dans une transition énergétique à la hauteur des enjeux écologiques,…

2° Nous pensons que Sarlat ne vit pas dans une bulle isolée mais que l’avenir de la  commune est étroitement lié aux décisions prises nationalement. Ainsi par exemple la baisse des dotations accordées aux communes dès 2014 conduira à d’énormes coupes budgétaires localement. Les élu(e)s locaux auront encore plus de difficultés à répondre aux besoins fondamentaux des citoyens.

3° Nous sommes engagés en faveur de la démocratie active et participative.

Nous considérons que le P.S, dont un adhérent sur trois est un élu, se soucie davantage des élections pour assurer le renouvellement de son personnel politique que d’encourager la participation de la population aux prises de décisions entre deux élections.

4°Nous affirmons haut et fort, que nos élus seront de toutes les résistances sociales, démocratiques et environnementales qui ne manqueront pas de se mettre en place face à l’austérité. Parallèlement, nos élu(e)s travailleront localement au développement de projets alternatifs concrets capables d’établir d’autres rapports humains immédiats que ceux induits par le système capitaliste, à l’image de nos propositions durant la campagne actuelle.

Pour toutes ses raisons, nous avons décidés de constituer notre liste « Sarlat, un avenir à gauche » composée de femmes et d’hommes de gauche ou libertaires, encartés ou pas dans les formations politiques qui soutiennent la démarche, à savoir le Front de gauche et le Nouveau parti Anticapitaliste.

Notre objectif consiste à battre la droite à Sarlat (comme nous avons contribué à battre la droite nationalement) tout en permettant de montrer que la gauche n’est pas ce triste spectacle actuel donné par la politique du Président François Hollande.

Sans cette démarche, ici et ailleurs en France, le nombre d’abstentionnistes continuera à croître, la droite reviendra au pouvoir et le Front national continuera à déverser sa haine, sa démagogie, ses idées sexistes et xénophobes.

Ainsi, au premier tour de ses élections municipales à Sarlat, nous faisons en sorte de débattre sur le fond de nos propositions avec ses habitants au travers d’un questionnaire public, d’un journal de campagne de six pages envoyé par la poste à tous les foyers, de nos affiches, de la profession de foi, d’articles dans la presse, de débats publics, d’interventions dans des réunions associatives, de diffusion de tracts sur le marché, dans les quartiers et aux portes des entreprises, de l’organisation d’une soirée festive et musicale le samedi 08 mars à partir de 18H sous le chapiteau du centre culturel de Sarlat.

 AU SECOND TOUR: battre la droite locale et avoir des élus défendant nos propositions. 

Au second tour de municipales du 30 mars 2014, notre démarche s’appuie sur notre proposition d’un accord de réciprocité entre les trois listes de gauche, d’une part pour en finir avec 25 ans de mandat du maire de droite actuel, Jean-Jacques de Peretti et d’autre part pour avoir un maximum de conseillers municipaux en accord avec nos propositions portées pendant la campagne. Si les élections se faisaient à un tour à la proportionnelle intégrale, nous n’aurions même pas besoin de faire cette proposition.

Cet accord de réciprocité à gauche se décline de la manière suivante :

Les listes de gauche ayant obtenu au moins 10 % des suffrages ne se maintiennent pas au second tour car ceci favoriserait la réélection de la liste de droite localement.

Nous passons un accord politique entre les trois listes suivantes, celles conduites par Anick Le Goff, Romain Bondonneau et Frédéric Inizan, pour un rassemblement au second tour au travers d’une seule liste dont la composition sera faite à la proportionnelle sur la base des résultats obtenus par chacun au premier tour.

3° Les trois listes initiales désignent leurs délégations respectives de colistières et colistiers qui entre les deux tours composeront ensemble la liste de rassemblement.

4°Chaque composante développe librement ses propositions et positions qui apparaîtront ensemble sur le matériel commun entre les deux tours (profession de foi, affiche,  tracts, communiqués de presse unitaires). Une commission de travail pluraliste veillera au respect des engagements pris avant l’impression et la diffusion du matériel de campagne commun.

Dans le cas où notre liste arriverait au 1er tour, derrière celle soutenue par le P.S et que la liste de rassemblement de gauche conduite par Romain Bondonneau l’emporte au 2ème tour, nos élu(e)s n’occuperont pas de postes d’adjoints à la commune car nous voulons rester libre de voter pour ou contre tels projets ou telles mesures, sans être poings et mains liés par un Parti Socialiste qui mène une politique d’austérité. Nos élu(e)s seront les garants de la transparence des débats au sein des conseils municipaux et intercommunaux, mais aussi les soutiens et les initiateurs de résistances citoyennes.

Dans le cas où notre liste arriverait en tête des trois listes de gauche le 23 mars, est-ce que Romain Bondonneau et Frederic Inizan accepteront toujours une liste de rassemblement pour battre la droite, même s’ils sont minoritaires dans la composition de celle-ci ? Accepteront-ils le rassemblement au second tour avec nous et derrière nous ?

Nous attendons de leur part une réponse claire et publique à cette proposition afin de permettre aux électrices et électeurs de gauche d’être informés en toute transparence.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s