Réponse de R.Bondonneau et H.Coq-Lefrancq

Réponse à la lettre ouverte de la liste conduite par Anick Le Goff

Depuis l’été 2013, nous avons multiplié les rencontres avec les partenaires de l’ensemble de la gauche, afin de construire un rassemblement le plus large possible.

Vous avez finalement refusé cette union à Sarlat, au nom de la critique que vous formulez contre la politique menée à Paris. C’est votre droit même si nous le regrettons.

Par ailleurs, nous vous signalons que seul un tiers de notre liste possède la carte d’un parti politique (PS, PRG, Cap21). Une vingtaine de colistiers sont sans appartenance partisane et représentent une belle diversité de sensibilités, parfois proche du Front de Gauche ou de l’écologie politique.

C’est désormais aux électrices et aux électeurs de Sarlat de choisir démocratiquement. Dans le respect de leur vote, les discussions se dérouleront naturellement dès le soir du premier tour afin de fédérer les forces du changement. Pour faire gagner Sarlat.

Romain Bondonneau et Hélène Coq-Lefrancq

Pour l’ensemble de la liste « Sarlat-La Canéda, Commune Passion »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s